Stepping Stones Community of Practice Subscribers

To access information on this website, please fill in the following information. Thank you!

Resources

Mental Health Issues

Adaptations Adolescents Disabilities/Mental Health Empowerment & Participation English Francais Gender relations Men & Boys Motherhood Women and Girls Worldwide

Mental Health Issues

(Problèmes de santé mentale en français ci-dessous)

This page has resources that relate to the links between HIV and mental health issues – and how Stepping Stones can support participants to reduce or overcome these challenges.

This diagram was drawn by teenage girls in Zimbabwe who were sharing with Barbara Kaim of the Auntie Stella programme their experiences of the causes and consequences of having boyfriends. This diagram mirrors some of the issues highlighted in an article from S Africa below.

People living with HIV often experience additional stress. This can have an impact on their mental health, sense of wellbeing and self-esteem, and ability to start or adhere to medication.

2015: Salamander Trust and partners conducted a global values and preferences study for WHO of the sexual and reproductive health and rights of women living with HIV. This study identified high levels of mental health issues amongst women living with HIV after diagnosis. Click here for a peer reviewed journal article about this.

2009: Alice Welbourn explains how HIV can be described as a disability in a presentation at WHO in Geneva in April 2009: “Making Lemonade out Lemons – Stories of despair, determination and resilience of the spirit”. Please click on the links to access this presentation and accompanying slides.

2008: The following article looks at how teenagers’ mental health needs to be prioritised in the context of HIV in South Africa: Stepping Stones study: Fact sheet on young people’s health and sexual practices in villages and townships of the rural Eastern Cape.

How can Stepping Stones help?

2015: In Malawi, the Coalition of Women living with HIV and AIDS (COWHLA) conducted a baseline study in 2012, which established that gender-based violence experienced by women living with HIV affected their ability to adhere to anti-retroviral therapy. The evaluation of their Stepping Stones adaptation in 2015 found that GBV experienced by female participants especially had reduced and that the triggers of violence in the community had also reduced.

Stepping Stones programmes improve young people’s self-esteem and sense of self-worth in the community as described in the  evaluation of Stepping Stones conducted in South Africa – MRC, 2007.

In Uganda, Stepping Stones was successfully used to reintegrate returning army veterans into their communities. Baron Oron relates this experience in the following video interview.

Stepping Stones has changed the life of many in the village of Buwenda in southwest Uganda, where the original Stepping Stones workshop was conducted in 1994. The video Stepping Stones Revisited can be viewed here.

Stepping Stones has been used to help rebuild community cohesion in other post-conflict settings as described in the evaluation conducted by UNICEF in Mozambique in 1999.


Problèmes de santé mentale

Cette page a des ressources qui se rapportent aux liens entre le VIH et les problèmes de santé mentale – et comment Parcours peut aider les participants à réduire ou à surmonter ces défis.

Ce diagramme a été dessiné par les adolescentes au Zimbabwe qui partageaient avec Barbara Kaim du programme Auntie Stella leurs expériences des causes et des conséquences d’avoir des petits amis. Ce diagramme reflète certaines des questions mises en évidence dans un article de S. Afrique ci-dessous.

Les personnes vivant avec le VIH font souvent l’objet de stress supplémentaire. Cela peut avoir un impact sur leur santé mentale, leur sens du bien-être et leur estime de soi, ainsi que leur capacité à prendre des médicaments ou à y adhérer.

2015: Salamander Trust et ses partenaires ont mené une étude mondiale des valeurs et des préférences pour l’OMS sur la santé sexuelle et reproductive et les droits des femmes vivant avec le VIH. Cette étude a identifié des niveaux élevés de problèmes de santé mentale chez les femmes vivant avec le VIH après le diagnostic. Cliquez ici pour un article de revue par les pairs sur ce sujet.

2009: Alice Welbourn explique comment le VIH peut être décrit comme un handicap dans une présentation à l’OMS à Genève en avril 2009: «Faire limonade Limons – Histoires de désespoir, de détermination et de résilience de l’esprit». Veuillez cliquer sur les liens pour accéder à cette présentation et aux diapositives qui l’accompagnent.

2008: L’article suivant examine comment la santé mentale des adolescents doit être priorisée dans le contexte du VIH en Afrique du Sud: Fact sheet on young people’s health and sexual practices in villages and townships of the rural Eastern Cape.

Comment Parcours peut-il aider?

2015: Au Malawi, la Coalition des femmes vivant avec le VIH et le sida (COWHLA) a mené une étude de référence en 2012 qui a établi que la violence sexiste vécue par les femmes vivant avec le VIH affectait leur capacité à adhérer à la thérapie antirétrovirale. L’évaluation de leur adaptation de Parcours en 2015 a révélé que la VBG vécue par les participantes féminines avait particulièrement diminué et que les déclencheurs de la violence dans la communauté avaient également diminué.

Les programmes de Parcours améliorent l’estime de soi et l’estime de soi des jeunes dans la communauté, comme décrit dans l’évaluation de Parcours réalisée en Afrique du Sud – MRC, 2007.

En Ouganda, Parcours a été utilisé avec succès pour réintégrer les anciens combattants de retour dans leurs communautés. Le baron Oron raconte cette expérience dans l’interview vidéo suivante.

Parcours a changé la vie de beaucoup dans le village de Buwenda dans le sud-ouest de l’Ouganda, où l’atelier original de Parcours a été conduit en 1994. La vidéo Stepping Stones Revisited peut être vue ici.

Parcours a été utilisé pour aider à reconstruire la cohésion communautaire dans d’autres contextes post-conflit, comme décrit dans l’évaluation menée par l’UNICEF au Mozambique en 1999.

 


Further Resource Links